Aller au contenu
Retour à la page précédente

Bac pro artisanat et métiers d'art
option tapissier d'ameublement

Le tapissier d'ameublement garnit et habille les sièges et la literie, en restauration ou en création.

Il peut aussi habiller les sols, murs et fenêtres de revêtements textiles : tissus muraux, moquettes, tapis, tentures...

Il assure parfois la vente de tissus, d'accessoires de décoration... Il peut également travailler à l'aménagement intérieur d'appartement et de locaux professionnels ou commerciaux. Il conseille alors le client. Mais la formation ne conduit pas au métier de décorateur : le travail du tapissier s'effectue la plupart du temps dans l'atelier.

  • Baccalauréat professionnel
  • Niveau IV (Bac)
  • Architecture, déco, design, mobilier - Artisanat d'art

Objectif

A partir de l'idée ou du projet du concepteur créateur, le titulaire de ce diplôme réalise un prototype destiné à être reproduit en série limitée ou en grand nombre. Dans un bureau des méthodes, il procède à un échantillonnage, choisit les matières ou matériaux appropriés, établit le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

A propos de l'option :

L'option tapissier d'ameublement porte sur l'habillage des meubles, des fauteuils, des murs et des fenêtres. Le tapissier contribue à la décoration intérieure d'un bâtiment neuf ou ancien. Il façonne les tissus, les matériaux souples et les mousses pour le garnissage et la décoration et les met en place.

La formation porte essentiellement sur les techniques propres à la tapisserie (fabrication, techniques d'assemblage, de montage, de pose et de finition), la connaissance des matériels et matériaux, l'histoire de l'art et les arts appliqués, l'économie et la gestion.

Pour en savoir plus:


Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Le bac pro a pour premier objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en DMA. Il existe aussi des formations complémentaires d'initiative locale (FCIL) pour compléter sa formation en 1 an.

Les objectifs :

Le bac pro tapisserie d'ameublement forme des élèves à l'habillage et à la garniture de sièges et literie, en restauration ou en création. Il peut s'agir d'habiller aussi bien des sols que des murs et fenêtres de revêtements textiles : tissus muraux, moquettes, tapis, tentures...

L'élève apprend les différentes techniques de pose et de mise en place d'une tapisserie. Il réalise le traçage avant toute opération en étudiant et mesurant la surface à aménager. Au cours de la formation, il acquiert les différentes techniques de façonnage, d'assemblage et de finition : cloutage, collage, couture des tentures.

Les cours de gestion lui permettront d'assurer les flux d'approvisionnement, les suivis de fabrication et de chantier, et d'organiser ensuite le contrôle qualité.

Le travail du tapissier s'effectue la plupart du temps dans l'atelier. Attention, cette formation ne conduit pas au métier de décorateur.

Les débouchés :

Le diplômé travaille dans un atelier industriel ou chez un artisan. Dans les entreprises industrielles, il peut, par exemple, réaliser des sièges de voiture ou sièges d'avion.



Où se former ?