Aller au contenu
Retour à la page précédente

Bac pro artisanat et métiers d'art
option marchandisage visuel

Les domaines de compétence de ce bac pro sont à la croisée des arts appliqués, des techniques d'installation ou de dépose de décor et des techniques commerciales et de gestion, en vue de participer à la mise en valeur des produits d'un point de vue esthétique et commercial, ainsi qu'à la valorisation de l'identité visuelle d'une enseigne pour inciter à l'achat d'impulsion. Les connaissances acquises au cours de la formation permettent à l'élève d'optimiser des ventes en aménageant les vitrines, les rayons ou les boutiques d'une grande enseigne commerciale ou d'un commerce indépendant.

Le bac pro forme aussi les élèves à la réalisation d'un prototype destiné à être reproduit en série limitée ou en grand nombre à partir de l'idée ou du projet d'un concepteur créateur.

Dans un bureau des méthodes et en fonction d'un cahier des charges, l'élève est préparé à procèder à un échantillonnage, choisir les matières ou matériaux appropriés, établir le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

Il exerce au sein de grandes enseignes commerciales, de commerces indépendants ou franchisés, voire des agences spécialisées en identité visuelle, pour des salons professionnels, show-rooms, institutions culturelles...

  • Baccalauréat professionnel
  • Niveau IV (Bac)
  • Action commerciale, vente

Objectif

A partir de l'idée ou du projet du concepteur créateur, le titulaire de ce diplôme réalise un prototype destiné à être reproduit en série limitée ou en grand nombre. Dans un bureau des méthodes, il procède à un échantillonnage, choisit les matières ou matériaux appropriés, établit le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

A propos de l'option :

L'option marchandisage visuel permet d'accéder au métier d'étalagiste et de présentateur visuel. Ainsi, le titulaire du bac pro contribue à l'optimisation des ventes en aménageant les vitrines, les rayons ou les boutiques d'une grande enseigne commerciale ou d'un commerce indépendant. Il valorise les produits d'un point de vue esthétique et commercial.

La formation comprend des enseignements technologiques (matériaux, produits) et des enseignements en arts appliqués (histoire de l'art, évolution de la présentation), communication et gestion.

Pour en savoir plus:


Ce bac pro se prépare en trois ans après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Le bac pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTS.

Les objectifs :

Les domaines de compétence de ce bac pro sont à la croisée des arts appliqués, des techniques d'installation ou de dépose de décor et des techniques commerciales et de gestion, en vue de participer à la mise en valeur des produits d'un point de vue esthétique et commercial, ainsi qu'à la valorisation de l'identité visuelle d'une enseigne pour inciter à l'achat d'impulsion. Les connaissances acquises au cours de la formation permettent à l'élève d'optimiser des ventes en aménageant les vitrines, les rayons ou les boutiques d'une grande enseigne commerciale ou d'un commerce indépendant.

Le bac pro forme aussi les élèves à la réalisation d'un prototype destiné à être reproduit en série limitée ou en grand nombre à partir de l'idée ou du projet d'un concepteur créateur.

Dans un bureau des méthodes et en fonction d'un cahier des charges, l'élève est préparé à procèder à un échantillonnage, choisir les matières ou matériaux appropriés, établir le planning de fabrication et calcule un prix prévisionnel.

Les débouchés :

Il exerce au sein de grandes enseignes commerciales, de commerces indépendants ou franchisés, voire des agences spécialisées en identité visuelle, pour des salons professionnels, show-rooms, institutions culturelles...