Aller au contenu
Retour à la page précédente

Bac pro conduite et gestion de l'exploitation agricole
option systèmes à dominante cultures

L'exploitant agricole organise les étapes du travail : choix du type de culture à effectuer sur les différentes parcelles, travail du sol et semis, surveillance des végétaux tout au long de leur croissance, épandage des engrais, récolte...

Il enregistre également les données concernant le suivi des parcelles. Si son exploitation comprend une partie élevage, il s'occupe quotidiennement de son troupeau : alimentation, contrôle de la reproduction, traite, suivi sanitaire...

Il doit être capable d'utiliser et d'entretenir tracteurs, charrues, épandeurs, moissonneuses...

Il a acquis les connaissances en électricité, soudage, plomberie pour effectuer rapidement des réparations simples sur les équipements et les bâtiments.

Gestionnaire, il prend toutes les décisions concernant la conduite de son entreprise, choisit son mode de production, ses fournisseurs, décide des investissements...

Il sait comment négocier ses achats et ses ventes. Il doit également suivre la comptabilité, établir des prévisions.

Selon la taille de son exploitation, il peut employer un/des salariés. Certains agriculteurs s'associent en GAEC (groupement agricole d'exploitation en commun).

  • Baccalauréat professionnel agricole
  • Niveau IV (Bac)
  • Agriculture

Objectif

Ce diplôme forme des responsables d'exploitation. Il permet de bénéficier des aides de l'Etat à l'installation des jeunes agriculteurs.

A propos de l'option :

L'option système à dominantes cultures permet de maîtriser la conduite d'une production végétale (céréales, pommes de terre...), de la préparation du sol à la récolte, au conditionnement et à la commercialisation du produit. Au programme de la formation : agronomie, systèmes et techniques de culture (blé, maïs...), choix et utilisation des équipements, gestion de l'exploitation...

Pour en savoir plus:


Ce bac pro se prépare en trois après la classe de troisième. Les élèves titulaires de certains CAP du même secteur peuvent également le préparer en 2 ans sous certaines conditions.

Le bac pro a pour objectif l'insertion professionnelle mais, avec un très bon dossier ou une mention à l'examen, une poursuite d'études est envisageable en BTSA. Quelques CS sont aussi accessibles.

Les objectifs :

Ce bac pro forme à devenir responsable d'exploitation agricole. Les enseignements permettent de maîtriser et d'organiser toutes les étapes du travail : choix du type de culture à effectuer sur les différentes parcelles, travail du sol, semis, surveillance des végétaux tout au long de leur croissance, épandage des engrais, récolte mais aussi enregistrement des données concernant le suivi des parcelles.

La formation aborde aussi l'élevage dans l'exploitation. La présence d'un élevage implique une organisation au niveau des cultures, des batiments et du stockage d'aliments, qui doit répondre au mieux à ses besoins.

L'élève apprend à utiliser et entretenir tracteurs, charrues, épandeurs, moissonneuses... et à effectuer des réparations simples sur les équipements et les bâtiments.

Les connaissances acquises en gestion lui permettent de prendre toutes les décisions concernant la conduite de son entreprise, le choix de son mode de production, de ses fournisseurs, et les décisions d'investissement...

Il est préparé à suivre la comptabilité et les dossiers administratifs de l'exploitation, à établir des prévisions et à négocier ses achats et ses ventes.

Les débouchés :

Ce bac pro permet l'obtention de la capacité professionnelle agricole (CPA) nécessaire pour obtenir les aides de l'État et s'installer comme jeune agriculteur. Les titulaires du diplôme peuvent aussi devenir employés hautement qualifiés sur une exploitation agricole ou dans une coopérative.



Carte des compétences

Où se former ?